Fondation Recherche Cardio-Vasculaire (o4/2o13)

Retrouvez ici les musiques de pubs françaises (TV, cinéma, internet, etc...). Aucune demande ne peut être formulée ici.

Modérateur : Modos

Répondre
Avatar du membre
thr0b
Administrateur
Administrateur
Messages : 14224
Enregistré le : dim. 19 mai 2002, 01:08
Contact :

Fondation Recherche Cardio-Vasculaire (o4/2o13)

Message par thr0b » lun. 29 avr. 2013, 13:34

CBNews.fr a écrit :Il existe une nouvelle parité entre hommes et femmes dont ces dernières se passeraient bien : celles des maladies cardio-vasculaires longtemps « apanage » de la gent masculine. Elles sont désormais la première cause de mortalité chez les femmes en France et dans la plupart des pays industrialisés (source : Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire) et pourtant celles-ci l’ignorent. Face à cette situation, Publicis Conseil prend son bâton de pèlerin pour la Fondation Recherche Cardio-Vasculaire – Institut de France. L’agence imagine un film mettant en scène Julie Depardieu, une des ambassadrices de la Fondation. Elle incarne une mère de famille dans sa vie quotidienne, mettant sans le savoir son cœur à rude épreuve : vie active, tabac, stress professionnel & familial…. Et qui s’écroule, définitivement, à la fin du spot de 60 et 30 sec diffusé dès aujourd’hui en télévision et sur le web. Hervé Plumet, réalisateur chez Partizan, a su mettre en scène cette histoire quotidienne qui permettra à de nombreuses femmes de se reconnaître. Une chute violente clôt le message, destinée à déclencher une prise de conscience face à la méconnaissance voire à l’ignorance des femmes sur le risque cardio-vasculaire et à combattre les idées reçues. Les femmes sont de plus en plus touchées car elles ont progressivement adopté les mêmes modes de vie et comportements à risques que les hommes. Les chiffres sont sans appel : Une femme sur trois meurt de maladie cardio-vasculaire et de plus en plus jeune avec 10% de taux de mortalité chez les 25/44 ans (source : Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire). Ces maladies sont 7 fois plus meurtrières chez les femmes que le cancer du sein et 55% des accidents cardiaques sont fatals chez les femmes contre 43% chez les hommes car le diagnostic de la prise en charge est plus tardif et la prévention infiniment moins développée que chez les hommes.

[video][/video]
Musique : Grand Choral de Georges Delerue
¤ MusiqueDePub.TV sur Spotify, sur Twitter, sur Facebook ¤
¤ C'est sur ma platine ¤ :dj:
Répondre